Fornomad.
chargement...

VASP, c’est quoi ?

Les vans ou les fourgons aménagés ont sur leur carte grise les mentions « VP » (Véhicule Particulier) ou « CTTE » (camionnette, soit véhicule utilitaire). Cependant, lorsque le véhicule est modifié/aménagé, le propriétaire doit l’homologuer « VASP ». La mention « VASP » (Véhicule Automoteur Spécialisé de PTAC < ou = 3,5 tonnes) est la mention attribuée aux véhicules de loisirs (fourgon aménagé, camping car, etc…).

Le VASP consiste à présenter votre véhicule à deux organismes : VERITAS ( ou QUALIGAZ ) et la DREAL (Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement ).

Le premier organisme va vérifier votre installation de gaz combustible, le coin cuisson du véhicule, les issues ainsi que les aérations permanentes. Le deuxième va vérifier le reste de votre dossier (les mesures, les calculs, votre installation électrique, etc…).

Que dit la loi ? 

« Un Véhicule à moteur de transport de personnes ou de transport de marchandises aménagé en un véhicule dans lequel sont installés des sièges, une table, un coin cuisine, des lits ou des couchettes obtenues en convertissant (ou pas) les sièges et des espaces de rangement n’ayant pas la mention VASP sur la carte grise se verra refuser le Contrôle Technique »

Les fourgons aménagés par un professionnel ou un particulier doivent donc être homologués VASP. Si vous ne signalez pas une modification, cela peut être passible d’une amende : « Si vous ne déclarez pas une modification de votre véhicule ou si vous ne respectez pas les délais d’un mois pour faire cette déclaration, vous risquez une amende pouvant aller jusqu’à 750 € (en général, amende forfaitaire de 135 €) »

De plus, grâce à l’homologation, vous bénéficiez de plus d’avantage que vous ne pensez !

Les avantages à avoir un véhicule VASP :

  • Être en accord avec son assurance (surtout en cas d’accident/ de vol/ de casse : ils vous demanderont de vous justifier),
  • Payer moins cher en assurance quand on est VASP : n’hésitez pas à faire des devis chez votre assureur.
  • Être en accord avec la loi (comme indiqué ci dessus).
  • Être détendu au volant et quand vous laissez votre véhicule seul sur un parking.
  • Ne pas avoir à enlever des éléments de votre aménagement tous les ans pour le contrôle pollution ni tous les deux ans pour le contrôle technique.
  • A la revente, votre véhicule aura une côte supérieure à un véhicule non homologué. 

Si vous êtes intéressé pour faire passer votre véhicule en VASP mais que vous êtes dépassés par les normes à respecter, nous proposons différents accompagnements.

N’hésitez pas à prendre directement rendez vous juste ici.

Partager avec:

No Comments

Laisser Un Commentaire